Forza Motorsport 8 : Guide complet pour maîtriser le drift et préparer votre voiture !

Le jeu de course Forza Motorsport 8 offre aux joueurs la possibilité d’adapter leur style de conduite selon leurs préférences. Parmi les différentes techniques de course, le drift est l’une des plus appréciées, bien qu’elle nécessite un certain travail et beaucoup de pratique. Ce guide vous explique comment maîtriser le drift dans Forza Motorsport 8 et comment préparer votre voiture pour cette technique de conduite.

Choisir la bonne voiture pour le drift

Un élément crucial du drift dans Forza Motorsport, comme dans la réalité, est le choix de la voiture. Il ne s’agit pas ici de style, qui reste à la discrétion de chaque joueur, mais des caractéristiques spécifiques de la voiture qui peuvent faire une grande différence sur la piste. Les principales caractéristiques à prendre en compte sont la position du moteur et si la voiture est à propulsion avant ou arrière.

Il est important que le moteur soit situé à l’avant de la voiture, comme la plupart des véhicules standard sur la route. Cela peut sembler un détail insignifiant, mais la position du moteur a une influence significative sur la répartition du poids de la voiture, et de nombreux véhicules sportifs haut de gamme ont leur moteur situé à l’arrière plutôt qu’à l’avant. Pour pouvoir faire déraper l’arrière de votre voiture lors d’un drift, il est préférable d’éviter un poids excessif à l’arrière.

Il est également essentiel que votre voiture soit à propulsion arrière. Si le drift est possible avec une voiture à traction avant ou à quatre roues motrices, il est plus facile de contrôler la voiture à la sortie du virage lorsque les pneus arrière sont alimentés et bénéficient de plus de contrôle grâce à l’accélérateur. Si vous débutez, il sera plus facile de vous initier au drift avec une voiture à propulsion arrière.

LIRE AUSSI  Forza Motorsport 8 : pas de réalité virtuelle sur PC, mais voici une alternative à essayer

Pour savoir où se situe le moteur et quelles roues sont alimentées par la puissance du moteur, lorsque vous choisissez une voiture, appuyez sur “Plus de détails”. Cela vous donnera un aperçu détaillé des spécifications de la voiture. Sous le nom de la voiture et au-dessus du graphique de performance, vous trouverez un petit schéma d’une voiture avec FWD (traction avant), RWD (propulsion arrière) ou AWD (quatre roues motrices) à sa gauche. Le moteur est représenté par le petit point blanc entre les pneus sur le schéma, et vous devez vous assurer qu’il est situé entre les deux pneus de droite.

Je recommanderais d’utiliser une petite voiture de sport pour essayer de drifter, comme la Subaru BRZ, la Toyota GR Supra ou une Mercedes-AMG C 63 S Coupé. Ces voitures ont toutes une propulsion arrière et un moteur à l’avant, mais ce ne sont pas des voitures de course. Les voitures de piste ont des pneus beaucoup plus adhérents conçus pour accrocher la route, mais l’objectif du drift est de les faire déraper.

Quels sont les meilleurs réglages d’assistance pour le drift ?

Avant de vous lancer sur la piste, il y a quelques éléments à prendre en compte qui pourraient rendre votre expérience un peu plus difficile. La plupart de ces problèmes se trouvent dans vos assistances à la conduite, ce qui n’est pas surprenant car vous essayez de faire quelque chose que les voitures sont conçues pour ne pas faire.

Vous pouvez laisser l’ABS activé ou désactivé selon votre préférence, mais cela facilitera un peu la compréhension des subtilités du drift. Assurez-vous que votre accélérateur est non assisté, avec un passage de vitesse manuel et sans contrôle de traction ou de stabilité. Si vous recherchez un véritable défi, vous pouvez mettre la direction en mode Simulation, mais si vous utilisez une manette, il sera plus facile de rester en mode Normal.

LIRE AUSSI  Guide complet de la Riverside Teahouse dans Baldurs Gate 3

Comment régler votre voiture pour le drift ?

Comment régler votre voiture pour le drift ?

Pour bien régler votre voiture pour le drift, vous devrez effectuer quelques améliorations avant de vous lancer sur la piste. Les principaux éléments à garder à l’esprit sont l’adhérence de vos pneus, la proximité de votre couple par rapport à votre puissance, et la présence d’une transmission personnalisable.

Choisissez un composé de pneus Sport pour obtenir le meilleur glissement sur la route, et assurez-vous d’avoir une suspension de drift pour vous faciliter la tâche. Ce sont toutes des améliorations qui non seulement prépareront votre voiture pour réussir sur la piste, mais vous permettront également de personnaliser un peu plus votre voiture de manière spécifique aux exigences du drift.

Réglez vos pneus pour qu’ils aient le bon niveau d’adhérence. En réduisant leur pression, ils seront un peu plus collants, donc maintenez-la un peu plus élevée pour vous aider à faire déraper l’arrière de la voiture. Vous pouvez modifier la pression à la fois à l’avant et à l’arrière si vous voulez plus ou moins d’adhérence dans l’une ou l’autre zone. Vous pouvez également diminuer le carrossage de vos pneus pour modifier l’adhérence dans les virages et affiner votre conduite en courbe.

Ajustez votre rapport de transmission final de manière à ce que votre 3ème vitesse atteigne environ 115 MPH, en fonction de ce qui convient à votre voiture. En diminuant votre rapport de transmission, vous augmenterez votre vitesse maximale, tandis qu’en l’augmentant, vous obtiendrez une meilleure accélération. Assurez-vous également de bloquer votre différentiel en augmentant au maximum les barres d’accélération et de décélération pour garantir que toutes vos roues tournent à la même vitesse.

LIRE AUSSI  Guide du plongeur dans Genshin Impact : Comment plonger et où le faire

Comment drifter dans Forza Motorsport 8 ?

Pour réussir à drifter dans Forza Motorsport 8, vous devrez maîtriser l’équilibre entre l’accélération, la direction et l’utilisation du frein à main de votre voiture. Ces éléments varieront en fonction de la voiture que vous avez choisie et de la manière dont vous l’avez réglée, mais en général, ce sont les éléments principaux sur lesquels vous devrez vous concentrer.

En approchant d’un virage, assurez-vous d’être en 3ème ou 4ème vitesse, commencez à l’intérieur du virage et faites balancer votre voiture vers l’extérieur. Gérez votre accélération pour ne pas partir en tête-à-queue, mais ne la sous-estimez pas non plus au point de ne pas déraper du tout. Orientez vos roues vers l’apex du virage et, dans les virages plus serrés, utilisez votre frein à main pour bloquer votre voiture en position avant d’utiliser l’accélérateur pour sortir du virage.

Ce processus peut être difficile à maîtriser, mais une fois que vous y parvenez, vous vous sentirez beaucoup plus à l’aise. L’essentiel est de se familiariser avec la manière dont la voiture gère les virages afin de ne pas être surpris par votre freinage lorsque vous essayez de drifter. Soyez cohérent et pratiquez la sensation de faire déraper l’arrière de la voiture et de récupérer en douceur.

Voilà pour les détails essentiels du drift dans Forza Motorsport 8. C’est certainement un défi, mais qui peut être très gratifiant si vous savez comment le gérer. Ajustez le réglage de votre voiture au fur et à mesure pour trouver les bons paramètres pour vous, et vous glisserez dans les virages comme un pro en un rien de temps.

Quentin Mas

Rédacteur spécialisé dans le jeux vidéo.

Rédacteur spécialisé dans le jeux vidéo.

Laisser un commentaire